Mes Courants Electriques

J´En Ai Marre

J’ai la peau douce
Dans mon bain de mousse
Je m’éclabousse
J’en ris …
Mon poisson bouge
Dans mon bain de mousse
Je l’emmitoufle, je
Lui dis

J’ai pas de problèmes, je fainéante…
Pas de malaises, je fainéante
Dans l’eau je baigne, c’est l’important
Bien à mon aise, dans l’air du temps

J’ai la peau douce
Dans mon bain de mousse
Je brule à l’ombre
Des bombes
Tout est délice
Délit docile :
Je fais la liste
Des choses…qui
M’indisposent

J’en ai marre de ceux qui pleurent.
Qui ne roulent qu’à deuxà l’heure,
Qui se lamentent et qui s’fixent
Sur l’idée d’une idée fixe
J’en ai marre de ceux qui râlent.
Des extrêmistes à deux balles,
Qui voient la vie tout en noir
Qui m’expédient dans l’cafard
J’en ai marre de la grande soeur,
Qui gémit tout et qui pleure,
Marre de la pluie, des courgettes
Qui m’font vomir sous la couette
J’en ai marre de ces cyniques,
Et dans les prés, les colchiques,
J’en ai marre d’en avoir marre ! Aussi

J’ai la peau douce
Dans mon bain de mousse
Pas de secousses
Sismiques…
Je me prélasse
Et me délasse
C’est mon état aquatique
Y’a comme un hic

J’en ai marre de ceux qui pleurent.
Qui ne roulent qu’à deuxà l’heure,
Qui se lamentent et qui s’fixent
Sur l’idée d’une idée fixe
J’en ai marre de ceux qui râlent.
Des extrêmistes à deux balles,
Qui voient la vie tout en noir
Qui m’expédient dans l’cafard
J’en ai marre de la grande soeur,
Qui gémit tout et qui pleure,
Marre de la pluie, des courgettes
Qui m’font vomir sous la couette
J’en ai marre de ces cyniques,
Et dans les prés, les colchiques,
J’en ai marre d’en avoir marre ! Aussi

A Contre Courant

Nos univers
A contre-courant
Tout à l’envers…
Pas pour longtemps!
Quand tu es sur terre
Mets-moi au courant
Que j’imagine…
Nos fusions.
On se désire
Sous haute-tension
Mais pas de prises…
De nerfs, je con…
…cilie tes rires
Et mes électrons
Un bal de vie
Bal de ballons

Rien d’ordinaire
Rien que du bon temps
Tête à l’envers…
Pas trop longtemps.
Quand tu es sur terre
Mets-moi au courant
Que je devine…
Les intentions.
On s’électrise:
Tension maximale
Les corps-circuits…
De deux amants
On s’illumine
Lumière animale
L’école de l’é…
…lectro-aimant.

Retrouver le sens
De la vie, je pense
Passe par l’ennui
Quand toi, tu es parti,
Retrouver les sens
Moments qui s’insolencent
Des défiles de doigts,
De mon envie de toi.
Quand le courant passe, aussi la menace
Du temps qui se barre, du temps qui nous sépare
Et le courant passe, j’ai en moi l’audace
Du champs magnétique, et ça c’est magnifique!

Nos univers
A contre-courant
Reviens sur terre
Et pour de bon
Quand tu m’espères
Mets-moi au courant
Que j’envisage…
Une rébellion
On se statique
Quand je lui dis non,
Pas plus de six…
Allocutions
Il me panique
D’électrocution
Mon isolant
C’est la passion

Retrouver le sens
De la vie, je pense
Passe par l’ennui
Quand toi, tu es parti,
Retrouver les sens
Moments qui s’insolencent
Des défiles de doigts,
De mon envie de toi.
Quand le courant passe, aussi la menace
Du temps qui se barre, du temps qui nous sépare
Et le courant passe, j’ai en moi l’audace
Du champs magnétique, et ça c’est magnifique!

Toc De Mac

J’m’ai pendu par les pieds…
C’est le plus bizarre que j’ai fait!
Descendu l’escalier,
quatre à quatre pour te retrouver.
C’est vrai. Tes allures “d’allumé!”
C’est “l’hallu” de tout le quartier.
Tu es mon être parfait.
Mon double expresso, mon amphet!
Tu m’as vu, tu m’as plu!
Reconnue, la toc attitude!
Tu es venu, en tutu.
Des idés… de grande aventure.
Mâcher ses mots
pas chez moi, pas chez touak!
Chasser l’ego!
Pourquoi qui?
Pourquoi faire?
L’alter ego!
Tes choix c’est toc de mac!
T’es hyper beau!
Loue-moi loup
toute entière…

J’mets la flûte enchantée.
C’est le bal le mieux pour danser!
Crevée, flagada, fatiguée.
Mais… montées de joi
e plein la tête! Tu lis
les fleurs du mal “aimé”,
c’est le livre le mieux pour l’été!
Tu es mon maître à penser.
Mon maître à faire des galipettes…

Amelie M´a Dit

Solitaire, petit nuage rond
Dans le ciel, des formes à l’abandon…
La lumière, l’étincelle qui lui dit
Que la mienne se languit de lui, mais

J’appréhende l’ombre
Qu’il fait sur moi, quand ca n’va pas
Comprendre ses ombres,
L’aider s’il a, confiance en moi
Couper la machine, qui fait la pluie, changer la vie
Que tout est possible, c’est Amélie, qui me l’a dit…

Amélie a de l’or à donner
Mélodie de vie, c’est l’odyssée
L’Amélie c’est comme l’amitié
De la poésie au bout des lèvres

Amélie a de l’or à donner
Les mots d’Amélie sont pleins de miel
Amélie câline ou cajolée
Mélodie de vie, ode à la mienne

Solitaire dans mon photomaton
J’suis pas belle, mais c’est à l’unissons
Qu’on s’appelle, qu’on se cherche, on se suit, mais
Moi je veille. Amélie aussi.

Les lumières de mai
Elles si douces, si farouches
Dessinaient les gestes
Et du rouge, sur ma bouche …
Mon maître à faire des galipettes.

C´Est Trop Tard

J’envie, les bulles… de tes savons
J’envie, tes julles… j’envie tes jupons
J’envie, tes pulls… qui sentent bon
J’envie, les jours… où tu lui dis non!

Jeudi c’est nul… Je dors ici.
Je “dis ridicule…, je n’sais plus c’que j’dis!!!
Jeudi c’est “mulles…” pour les “garçons”
Un jeu de quilles… rien qu’un jeu de con!

C’est trop tard! Pour l’histoire
Bien trop tard! J’en ai marre
C’est trop tard! Si tu pars
Parce qu’entre nous c’était un peu bizarre…
J’me barre!
C’est trop tard! Pour y croire
Bien trop tard! Oui, y’en a marre!
C’est trop tard! Si c’est ton “art” …Ou du cochon moi j’ai pas d’opinion.
T’es con!

J’envie, les notes… de tes chansons
J’envie, tes potes… j’envie tes jurons
J’envie, tes “folles”… intentions
L’envie décolle… quand tu me dis non.

Jeudi c’est colle… Je sors d’ici
Je dis: l’école, ne sait pas c’que j’vis !
Jeudi c’est l’homme… de mes nuits
Qui me cajole… et qui m’éconduit.

Calamity, calamity, han-han
Calamity, calamity, la vie

Tempéte

Brume, le jour se lève,
Ombre et tempête…
Il s’ennui.
Elle, la Sainte Hélène qui sait sa fièvre,
Lui dit:
Rêve d’un autre rêve, d’une île d’Elbe.
Ton amie…
C’est ta sêve, accours vers celle
Qui t’es fidèle et puis t’oublie!

En amour
Compter les batailles qui t’ont fait mal…
Plus d’amour
Tous les équipages ont pris le large.
Pauvre amour
Je cueille ta fierté qui s’est blessée…
Oh! Amour
Faut-il que ton deuil dure des années.
Pour m’aimer

Aigle, le jour s’élève
Qui te célèbre
C’est ainsi.
Elle, la Belle Hélène, rejoint la terre des
“Maudits”
“L’ogre” git sous l’écorce, mais dans sa poche un…
Lourd secret
C’est lui l’homme, qui se mélange
Aux pluies de cendres, que j’aimais..

J´Ai Pas Vingt Ans

C’est pas l’histoire d’un jour
Qui rime avec amour,
Plutôt un long séjour
Mais pas: un “pour toujours”
J’veux pas d’un “pour la vie” qui mène au paradis,
Moi j’ai le temps!
C’est juste un compromis, un peu comme l’eau de pluie
Qui devient l’océan…
C’est pas l’enfer non plus
Question d’habitude…
Si c’est pas pour la vie, tant pis,
Alors dis oui…

J’aime pas l’habitude!
J’aime pas quand ça dure!
J’ai pas vingt ans…
J’ai pas d’attitude… Même si j’ai l’allure!
J’ai pas vingt ans… Et des talons aiguilles: un talent de fille,
Mélodie du vent…
Je change comme je rime, cachet d’aspirine,
On est vieux à vingt ans…
Moi j’ai le temps!

C’est pas l’histoire d’amour
Qui coule comme l’Adour
Plutôt un courant d’air
Qui souffle sur ta terre
J’veux plus d’un: je m’attache, qui m’ennuie et me fâche
Moi j’ai le temps!
Plutôt un coup d’audace, faut m’aimer à ma place
Et m’attendre au tournant

La la la la la, mélodie du vent…

Hey Amigo

Déambule,
Déhanche-toi plus
Elle déambule,
Dans tes avenues, tes rues,
“Mets les hommes”…
A ses pieds si tendres,
Barcelone, fais lui bien comprendre:
Qu’elle se trompe
Quel qu’en soit l’émoi
Elle se trompe,
Car elle est comme toi, un chat
Qui ondule
Qui fait le dos rond
Elle manipule, celui qui dit non

Hey! Amigo!
Elle veut du haut, elle veut ta peau
Et sur son dos, un tatouage.
Hey! Amigo!
Mi amigo, elle veut du beau
Et d’un amour, sans maquillage.

Déambule,
Déhanche-toi plus
Elle déambule,
Dans tes avenues, tes rures.
“Mets les voiles”…
A son doux visage
Barcelona, prends-la en otage.
Elle se donne
Quel qu’en soit le poids
Oui, elle se donne,
Car elle est comme toi, un chat
Qui minaude…
Qui feint, et salue l’homme
Elle se sauve d’un bond
Comme elle s’envole!

Hey! Amigo!
Elle veut du haut, elle veut ta peau
Et sur son dos, un tatouage.
Hasta luego,
Mi amigo, elle veut du beau
Et d’un amour sans maquillage

L´E-mail a Des Ailes

Tout… est écrit
Mais ma vie est l’unique
C’est sous… l’encre qui
Entre en vie… que je m’esquisse.

L’au… teur, un coeur
Entre ses doigts d’artiste
C’est lui qui effleure
Le mien… qui bat pour lui dire

Lui dire:
Si l’amour
Est confidentiel
Reviens à l’amour
L’e-mail a des ailes
Des mots qu’on s’envoie
Mémos et des mails
C’est aux bouts de ses doigts
Que s’envolent
Mes mots qui s’emmêlent

Tout… est écrit
Mais son clavier me tisse
Des choses closes…
Des émois qui sont à moi…

Rouge, deux trois touches
Et c’est le fruit qui s’exquise
Son souffle qui m’entrouve
Qui déboutonna ma vie

Youpidou

Youpidou
J’ai quitté l’école
Youpidou
Et pas d’Interpol!
Youpidou
Délaissé mon homme
Un voyou!
Un vrai Al Capone

Youpidou
C’est bien lui qu’on nomme
Youpidou
Une grande personne
Qui voit tout…
Mais là, je m’intoxe
Youpidou
Et lui qui s’en moque!

Tes mots d’amour, c’est pas le jour!
Un mot de trop, c’est ce qu’il faut.
J’vais faire un tour, aux alentours…
J’ai le moral au grand zéro.
T’es mots d’amour, c’est pas le jour!
Un mot de trop, c’est ce qu’il faut.
J’vais méditer aux alentours…
Tout quitter, coller les morceaux.

Youpidou
Je suis sur la route
Youpidou
Quitter coûte que coûte
Youpidou
Sa mine maussade
Youpidou
Je pars en ballade

Youpidou
C’est dans mon bolide
Youpidou
Que je fais le vide
Rendez-vous
Pour une vie solaire!
G’noux, cailloux
Et plus de galères!

Coeur Deja Pris

De t’attendre
Si c’est ainsi
Mais comprendre
Que l’ennemie
N’a pas de voix
N’est pas celle qu’on croit
Va comprendre
Que c’est le temps qui nous uniras?
En dormant
Est-elle “toile”?
Est-elle tendre, ses doigts
Sont-ils aimants?
Je vois ses gestes
Qui ressemblent… aux miens
Est-elle jeunesse, je laisse
Le poids de mon destin… entre… tes mains
Retiens

Retiens-moi pour l’amour de l’autre
Retiens-moi, ce n’est pas de ma faute
Même, si je vois, c’est mon choix:
Ton coeur est dé…jà pris, aus..
…si je crois, que l’amour est parfais, ainsi.
Et retiens-moi
C’était dit, je sais: ton coeur est pris, et
Retiens-moi
Même si c’est… ainsi.

De t’attendre
Si c’est ainsi
Mais suprendre
Tous les non-dits
Je perds ma voix
Quand je suis près de toi
Va comprendre
Si c’est le temps qui nous manquera?
En dormant Est-elle “toile”?
Est-elle tendre, ses doigts
Sont-ils aimants?
Je vois tes gestes
Qui s’assemblent… au miens
Des vraies caresses, je laisse
Le poids de son chagrin…
Entre… tes mains,

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s